bannière du site aquarienne : sophrologie, soins énergétiques, formations New Paradigm MDT à Rocbaron (83)
 
     
Soins énergétiques - Séances de Sophrologie et EFT -  Formations New Paradigm MDT -  à Rocbaron/Var
Promotions
1 clic sur l'image
Prix réduit : -15€
Collier "Vision"
Lapis-Lazuli et Or plaqué
collier lapis-lazuli et or plaqué, pièce unique, créations Aquarienne
 

 Formations
New Paradigm MDT
- Praticien Basique
Dates reportées
- Enseignant Basique
Dates reportées
- Praticien 13 D
Dates reportées 
New Paradigm Multi Dimensional Transformation, méthode de développement personnel et de mieux-être
 

Desiderata poème pour une vie sereine

25/8/19
Desiderata poème pour une vie sereine

Desiderata ou la recherche du bonheur


Ce à quoi nous aspirons

La rentrée approche et nous avons tous des desiderata pour la vivre au mieux.

L’été s’est déroulé dans des énergies de remise en question. Ce 30 août 2019, la deuxième Nouvelle Lune de ce mois qui se formera en Vierge est excellente pour apporter des changements, prendre un nouveau départ.

Mais nombre d’entre nous se sentent fatigués avec cette météo énergétique qui s’accompagne de prises de conscience fulgurantes, d’émotions qui déstabilisent. Certes, sortir de ses habitudes, même si elles ne nous conviennent plus, peut sembler compliqué, surtout lorsque l’on a l’impression d’être « lessivé ».

C’est le terme qu’emploient certaines personnes que j’accompagne, et il correspond bien à cette sensation de se trouver dans le tambour de la machine à laver cosmique, et d’être "sacrément" bousculé par ce grand nettoyage.

Rassurez-vous, cette Nouvelle Lune, va aussi apporter une dose d’adoucissant, avec le réconfort de la Vierge, l’Amour de la Déesse, tout autant que chacun-e de nous se rappelle qu’il est un enfant de l’UNIvers.

Pour y parvenir avec plus d’aisance, je vous invite à méditer avec Desiderata, un poème qui est arrivé jusqu’à nous de façon rocambolesque. Il propose une philosophie qui, mise en pratique au quotidien, peut nous aider à réenchanter notre vie.

 

L’histoire d’un poème devenu légendaire


Le manuscrit de Baltimore

La légende raconte que ces mots de sagesse étaient inscrits sur un ancien manuscrit découvert dans l’église Saint-Paul, l’une des plus anciennes églises de Baltimore (États-Unis).

En 1956, le révérend Frederick Kates, recteur de cette église a utilisé ce poème sur la première page de petites brochures de méditation publiées pour ses paroissiens.

Cette première page imprimée sur le papier à en-tête de la paroisse comportait le sceau de l’église de Saint-Paul de Baltimore et la date de sa fondation (1692), accréditant ainsi l’origine ancienne de Desiderata et son rapport avec cette église.

 

Un poème célèbre dans le monde entier

Des copies de ce feuillet ont circulé, et cette œuvre a commencé à vivre par elle-même. Desiderata est devenu célèbre dans le monde entier, attribué à un auteur inconnu dont la prose aurait traversé les siècles.

Traduit, recopié, il passait de main en main, était lu aux mariages, utilisé dans des groupes thérapeutiques ou religieux. Une traduction en polonais est parue en 1972 dans le livre Hippies à la recherche de la terre promise du psychiatre Kazimierz Jankowski. Il a aussi servi de texte à la chanson Desiderata de Les Crane, et d’hymne au cabaret littéraire la Piwnica pod Baranami à Cracovie.   

 

La fin d’un mythe

Le mythe prend fin en 1994 avec les recherches de Marian Sworzen, avocat et poète polonais qui a mené une enquête privée dont il a publié les résultats dans le livre Dezyderata - Histoire de la chanson devenue une légende, paru en 2004.

En se rendant à Baltimore, Marian Sworzen apprend que le poème Desiderata fait partie d’un ensemble de règles de vie écrites en 1927, par Max Ehrmann, avocat sociologue, poète, écrivain, libre penseur américain, pour son usage privé ; qu’il est extrait d’un livre intitulé The Desiderata of Happiness, publié en 1948, trois ans après le décès de l’auteur.

En 1996, Desiderata a été à nouveau traduit en français par Hubert Claes sous le titre Injonctions pour une vie sereine.


Injonctions pour une vie sereine

« Va paisiblement ton chemin à travers le bruit et la hâte et souviens-toi que le silence est paix.

Autant que faire se peut et sans courber la tête, sois ami avec tes semblables ; exprime ta vérité calmement et clairement ; et écoute les autres même les plus ennuyeux ou les plus ignorants. Eux aussi ont quelque chose à dire.

Fuis l'homme à la voix haute et autoritaire ; il pèche contre l'esprit.

Ne te compare pas aux autres par crainte de devenir vain ou amer car toujours tu trouveras meilleur ou pire que toi.

Jouis de tes succès mais aussi de tes plans. Aime ton travail aussi humble soit-il car c'est un bien réel dans un monde incertain.

Sois sage en affaires car le monde est trompeur. Mais n'ignore pas non plus que vertu il y a, que beaucoup d'hommes poursuivent un idéal et que l'héroïsme n'est pas chose si rare.

Sois toi-même et surtout ne feins pas l'amitié. N'aborde pas non plus l'amour avec cynisme car malgré les vicissitudes et les désenchantements il est aussi vivace que l'herbe que tu foules.

Incline-toi devant l'inévitable passage des ans laissant sans regret la jeunesse et ses plaisirs. Sache que pour être fort tu dois te préparer mais ne succombe pas aux craintes chimériques qu'engendrent souvent fatigue et solitude. En deçà d'une sage discipline, sois bon avec toi-même.

Tu es bien enfant de l'univers, tout comme les arbres et les étoiles. Tu y as ta place. Et quoi que tu en penses, il est clair que l'univers continue sa marche comme il se doit.

Sois donc en paix avec Dieu, quel qu'il puisse être pour toi ; et quelle que soit ta tâche et tes aspirations dans le bruit et la confusion, garde ton âme en paix. Malgré les vilenies, les labeurs, les rêves déçus la vie a encore sa beauté.

Sois prudent. Essaie d'être heureux. »
Max Ehrmann – 1927

 

Desiderata recette de la paix intérieure en vidéo


Et maintenant, je vous propose de déguster ce poème d'inspiration spirituelle en vidéo. Il est admirablement lu et mis en valeur par la voix grave de Jean Coutu, sur les arrangements musicaux datant des années 70 de Les Crane.
 
Je vous souhaite d’ores et déjà une rentrée sereine et lumineuse,
à la hauteur de vos desiderata !

 
Patricia Dieghi
 

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
AccueilMentions légalesTirez une carte | BlogLiensBoutique | Contact
Aquarienne est libre, et  ne revendique aucune appartenance ou orientation politique, religieuse ou sectaire.