bannière du site aquarienne : sophrologie, soins énergétiques, formations New Paradigm MDT à Rocbaron (83)
 
     
Soins énergétiques - Séances de Sophrologie -  Formations New Paradigm MDT -  à Rocbaron/Var
Utiliser EFT
pour lâcher les anciens programmes de peur devenus inutiles pour soi


Vous pouvez cliquer ici pour accéder directement au protocole EFT proposé en fin d'article
 
Que de fois nous mourons de notre peur de mourir - Sénèque Les schémas et engrenages de la peur, quelle que soit la forme sous laquelle ils apparaissent, nous empêchent de nous réaliser pleinement. Qu’elle soit  karmique, génétique, acquise,…quand son empreinte nous assaille, elle inhibe nos potentiels et brime notre liberté.
Les schémas réducteurs de la peur
Les réactions induites par la peur sont conditionnées et se manifestent dans nos attitudes par la fuite, l’attaque et le figement. Ces réflexes de préservation utiles en cas de danger réel ont certainement permis la survie de l’humanité, mais force est de constater que dans la société occidentale actuelle, les schémas de peur sont le plus souvent source de refoulements et de comportements inadaptés. Et quand ces mécanismes liés à la crainte prennent le contrôle et incitent à percevoir l’autre comme une menace physique ou psychique, cela entraîne beaucoup de colère et reste la cause première de la violence.
 
« La peur est notre plus vieille compagne et, lorsque nous marchons main dans la main avec cette menteuse, nous devenons notre propre ennemi. » écrit Thierry Janssen,
dans son ouvrage Vivre en Paix.
 
La peur est une émotion, pas un comportement
Même si certaines peurs peuvent paraître infondées, souvenons-nous que comme toute émotion, la peur est un signal qui nous parle de notre monde intérieur. Un signal d’alarme qui cherche à nous informer sur nos besoins. Aussi avant de débrancher l’alarme, mieux vaut chercher à identifier l’élément déclencheur.
 
Se libérer des schémas de peur, qui nous limitent et entravent notre épanouissement, passe par l’observation de ce qui se passe dans notre monde intérieur. Il ne s’agit pas de supprimer la peur mais de la reconnaître, de l’accueillir et  d’écouter les messages qu’elle nous délivre sur nous-même. La peur nous offre l’opportunité d’écouter ce qui se passe en nous, de vérifier si certains de nos besoins fondamentaux sont insatisfaits, de les identifier afin d’envisager la façon dont nous pouvons les combler.

EFT pour retrouver plus de confiance en soi
EFT est une méthode qui aide de façon efficace à repérer l’empreinte émotionnelle, à interpréter la peur de façon à identifier les schémas souvent anciens et inconscients qui se répètent dans le présent, afin de s’en libérer.  Plutôt que de se laisser paralyser par la peur, ou de vivre dans l’évitement,  cette méthode offre la possibilité de se donner le droit d’exprimer la peur et de l’utiliser pour mieux se connaître et retrouver un état de plus grande confiance en soi, en la vie.

Sans emotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement” – Carl Gustav Jung.
 
Peur de l’inconnu
Depuis quelques années, les énergies cosmiques nous poussent à prendre part aux changements que nous réclamons depuis des siècles. Tout va de plus en plus vite et, la peur de l’inconnu fait que nous nous arqueboutons sur nos anciennes habitudes périmées.
 
Seth Godin a dit : « Je suis désolé de contredire Maslow, mais le tout 1er besoin de l’Homme n’a rien à voir avec la survie. Mais plutôt le besoin de ne pas avoir à endurer le changement ».
 
Actuellement, cette résistance au changement fait rejaillir de plus en plus de mécanismes de peurs particulièrement handicapants qui prennent la forme de phobies, de crises d’angoisse, de procrastination chronique. Là aussi, EFT, peut permettre un accompagnement vers le mieux-être. Ce merveilleux outil, permet de prendre du recul, de recadrer pour voir les choses différemment afin de transformer une perspective discordante en perspective constructive. Car, comme vous l’avez certainement constaté, nombre de nos peurs sont des peurs d’anticipation, des projections créées par le mental affolé, qui cherche à savoir l’instant suivant, à connaître l’inconnu.
 
La peur, pourquoi ne pas s’en faire une alliée ?
« La peur peut très bien n’avoir aucun fondement dans la réalité extérieure, elle a toujours un fondement dans la réalité émotionnelle. » écrit  Michel Boileau dans son livre  La peur, une alliée possible.
 
Avec EFT, nous disposons d’un outil efficient et pratique qui offre la possibilité d’utiliser la peur comme un radar. Un radar  pour  détecter  ses propres croyances limitantes ainsi que tous les mécanismes inconscients qui tels des filets tissés autour de soi, empêchent de se déployer.
 
Choisir de regarder la peur en face
«  Tout ce à quoi l'on résiste persiste et tout ce que l'on embrasse s'efface. » -  Carl Gustav Jung
 
En pratique, lorsque la peur devient envahissante, plutôt que chercher à faire taire cette émotion,  à tenter de la dissimuler tout en laissant vos vieux programmes prendre le contrôle de la situation, je vous encourage à choisir de reprendre votre pouvoir de façon simple et rapide en regardant cette peur en face :
1 – Prendre quelques respirations profondes pour s’ancrer dans l’instant présent.
2 -  Se poser quelques questions :
  1. Que se passe-t-il en moi ? De quoi ai-je peur ?
  2. Suis-je réellement en danger ? Ce danger est-il grave et imminent pour ma sécurité, ma santé, ma vie ?
  3. Quelle est la solution ?
Exemple : Depuis quelques jours, vous êtes pris d’un sentiment d’angoisse, d’une sensation désagréable de peur au moment où vous quittez votre appartement.
Plutôt que d’ignorer cette peur ou de la laisser vous envahir au point de ne plus sortir de chez vous, vous pouvez choisir de l’identifier.
En vous questionnant, vous détectez la peur d’un cambriolage. Cela vous rappelle que la semaine précédente, l’un de vos voisins s’est fait dévaliser alors qu’il était parti en week-end.
Dans la réalité tridimensionnelle, cette peur peut être une invitation à vérifier l’efficacité de vos systèmes de fermetures et d’alarme afin d’éviter une éventuelle intrusion. Si tout fonctionne correctement, vous pouvez constater que vous n’êtes pas vraiment en danger puisque votre habitat est ultra-sécurisé.
Si ce n’est pas le cas, l’une des solutions peut-être de renforcer les systèmes de protection, et de s’arranger avec voisins ou amis pour supprimer les indices en cas d’absence prolongée.
 
Si malgré toute cette prévention sécuritaire,  vous ressentez toujours la peur, d’une façon lancinante, utiliser EFT, peut vous aider à  déchiffrer le message voire l’avertissement que cette émotion cherche à vous délivrer. Le danger réside peut-être dans  une façon de fonctionner, de se comporter devenue inadaptée ? Cette peur exagérée ne cherche-t-elle pas à dévoiler un manque de sécurité interne, un manque de confiance de base ?

1 clic sur l'image pour l'agrandir
Protocole EFT
pour regarder la peur en face et lâcher les vieux programmes obsolètes

Je vous ai concocté un protocole EFT que vous pouvez adapter et utilisez sur chacune des peurs excessives que vous ressentez en les traitant une à une.  Le fait de tapoter sur des points d’acupuncture tout en mettant des mots sur cette peur va aider à « débrancher » les automatismes d’enfermement qu’elle déclenche et faciliter la reconnexion à vos ressources intérieures. Et comme nous sommes dans une phase d’accélération du processus d’évolution planétaire, la puissance créatrice de la parole alliée au déblocage du flux énergétique peut donner de profonds résultats, sans avoir besoin de conscientiser chaque pensée inharmonieuse. Surtout n’hésitez-pas à utiliser votre propre vocabulaire, à remplacer les mots que je propose par ceux qui vous « parlent ».
 
NB : Si vous décidez d’utiliser ce protocole, vous acceptez de prendre l’entière responsabilité de votre bien-être physique, mental et émotionnel.*
 
1 –  Respirez profondément et lentement 3 fois ou plus.
2 – Identifiez la peur :
a) De quoi exactement avez-vous peur ?
b) Comment se manifeste cette émotion de peur ?  (tension, stress, oppression, gêne, inconfort, tremblement, sueurs froides, etc…)
c) Où ressentez-vous cette peur dans votre corps ? (membre, organe, zone, chakra, etc…)
3 – Sur une échelle de 1 à 10 évaluez l’intensité de cette peur.
4 – 1ère ronde 
Tapotez le Point Karaté (tranchant de la main) en répétant les phrases suivantes :
• Même si j’ai cette peur de _____ (nommer sur quoi porte cette peur), je m’accepte. Et même si cette peur de____ (même nom que précédemment),  crée en moi ______ (une tension, un stress, une oppression, une gêne… nommer le symptôme) que je ressens au niveau de ______ (endroit du corps ), je m’accepte complètement.
 - Dessus de la tête : J’ai peur de ____
- Début du sourcil : Cette peur de____
- Coin de l’œil : Qui se manifeste par ______(symptôme) dans mon/ma _____(zone du corps)
- Sous l’œil : Cette peur de____
- Sous le nez et creux du  menton : Je la ressens à _____ (intensité sur une échelle de 1 à 10)
- Clavicule : Cette peur de____
- Sous le sein : J’ai peur de_____
- Sous le bras : Cette peur de _____
- Pouce : Cette peur est tellement inconfortable
- Index : Même si j’ai peur d’avoir peur, je me le pardonne
- Majeur : Cette peur de____ que je ressens encore dans ____ (zone du corps)
- Auriculaire : Et si je la regardais en face cette peur ?
 Prenez une respiration ample et profonde
 
5 – 2ème ronde :
• En dépit de cette peur de_____ je m’accepte exactement comme je suis aujourd’hui avec toutes les angoisses, les faiblesses, les limites que m’imposent les croyances erronées et anciennes structures auxquelles je reste attaché contre ma volonté. Et même si certaines parties de moi  veulent conserver cette peur de ____  avec tous les programmes périmés qui l’accompagnent parce que peut-être ils me protègent, je m’accepte totalement, et je choisis maintenant une autre façon de me protéger.
 - Dessus de la tête : Cette peur de____ déclenche en moi un tas de réactions incontrôlables et désagréables
-  Début du sourcil : dont je me passerai volontiers.
- Coin de l’œil : Pourtant certaines parties de moi pensent que j’ai besoin de cette peur de _____
- Sous l’œil : Ce scénario de peur qui se répète, ça me paralyse, j’ai envie de m’en détacher
- Sous le nez et creux du menton : Une partie de moi est persuadée que cette peur de _____ me protège
- Clavicule : J’ai peur de cette peur de ____ , j’ai envie de fuir
- Sous le sein : J’ai certainement une bonne raison de ressentir cette peur de _____
- Sous le bras : Qu’est-ce que cette peur de _____ cherche à me dire ?
- Pouce : Est-ce que tout ce que cette peur de _____ me fait imaginer depuis _____ (nombre de jours/mois/années) s’est déjà produit ?
- Index : Même si certaines parties de moi s’accrochent à cette peur de______ je m’accepte entièrement comme je suis maintenant.
- Majeur : J’en ai vraiment assez de cette peur de ____ et de son cinéma qui me passe en boucle le même film catastrophique.
- Auriculaire : Et maintenant, si je cessais de juger ces parties de moi qui ont peur pour les accueillir immédiatement avec tout l’amour qu’elles sollicitent ?
 Prenez une respiration ample et profonde.
 
6 – 3ème ronde
• Même si je ne sais pas pourquoi je ressens cette peur de ____ qui déclenche tous ces phénomènes désagréables et réactive ces vieux programmes en moi, je m’accepte tel  que je suis. Même si cette peur de  ____ déclenche des automatismes qui me rendent incapables de faire certaines choses, je me le pardonne et,  je choisis à présent, de guérir complètement, depuis leur origine, tous les conditionnements liés à la peur qui ne me sont plus utiles.
• Même si je ne sais pas comment faire, je choisis maintenant, en accord avec mon Soi supérieur, de transmuter jusque dans leurs racines, à tous les niveaux de mon être et dans toutes les dimensions, tous les schémas de peur devenus obsolètes pour moi, toutes les lourdes mémoires devenues inutiles et de me reconnecter à ma sagesse intérieure.
 - Dessus de la tête : Je remercie cette peur de _____ qui m’a permis d’explorer ce qui se passait en moi.
-  Début du sourcil : Même si elle m’a poussé à évoluer, je laisse maintenant cette peur de _____ se dissoudre avec grâce et aisance.
- Coin de l’œil : Je laisse aussi se dissoudre, à tous les niveaux de mon être,  dans toutes les réalités et dimensions :
- Sous l’œil : toutes les émotions inadaptées, tous les résidus émotionnels discordants,
- Sous le nez et creux du menton : toutes les mémoires devenues inutiles pour moi
- Clavicule : liés de quelque façon que ce soit à cette peur de_____ .
- Sous le sein : Toutes les causes et les effets de cette peur de _____ , qui ne servent pas mon plus grand bien, se dissolvent maintenant avec facilité, dans la grâce et la joie.
- Sous le bras : Avec confiance, je laisse maintenant l’univers remplir d’amour inconditionnel tous ces espaces libérés en moi.
- Pouce : Pourquoi est-ce si facile pour moi de laisser se dissoudre cette peur de ___ et de m’en libérer ?
- Index : Pourquoi suis-je si doué pour lâcher tous ces vieux programmes de peur ?
- Majeur : Comment se fait-il que je puisse réussir une telle transmutation avec autant d’aisance ?
- Auriculaire : Pourquoi est-ce que je ressens tant de facilité à présent, pour remplir mon cœur d’amour et de gratitude ?
- Dessus de la tête : Pourquoi ai-je autant confiance en moi et en la vie ?
 Prenez une respiration ample et profonde.
 
7 - Phrases constructives : à lire en posant les mains derrière la tête, sur la protubérance occipitale. Vous pouvez utiliser ces phrases ou en inventer d’autres en choisissant vos propres mots.
  • Je me sens en sécurité dans un univers d’amour.
  • Je me détends et laisse la vie couler en moi.
  • Je lâche prise et me laisse aller avec le flot de la vie qui me soutient avec Amour.
  • Je me libère de tout ce qui m’est devenu inutile.
  • Je me détends dans le courant de la Vie et la laisse circuler librement en moi.
  • Je me sens libre et en sécurité à l’intérieur comme à l’extérieur de moi.
  • Même si je ne sais pas comment faire, j’accueille le changement.
  • J’ai une vie heureuse dans l’instant présent.
Respirez profondément et réévaluez l’intensité de la peur sur une échelle de 1 à 10. Buvez un grand verre d'eau pour faciliter au niveau du corps physique, l'élimination des énergies et toxines libérées. Vous pouvez choisir de reprendre la série de tapotements de ce protocole ou recommencer demain.

Rappel : l'usage que vous faites de EFT est sous votre entière responsabilité
Certaines personnes ont obtenu des résultats rapides et durables avec EFT. Cependant, même si la crédibilité et l'efficacité des méthodes énergétiques n'est plus à prouver, il n'existe aucune garantie que vous puissiez obtenir des effets similaires.

Ceci écrit, même si EFT est une technique énergétique qui a fait ses preuves, son efficacité reste soumise à de nombreux paramètres, et notamment à une utilisation adaptée de la méthode. Si vous décidez d'utiliser cette technique sur vous-même ou sur vos proches, vous en prenez l'entière responsabilité et, vous ne devez en aucun cas interrompre le traitements médicaux qui vous ont été prescrits, même en cas d'amélioration ou de disparition de vos symptômes, sans l'avis de votre médecin traitant.

Le pouvoir du choix
Avec EFT comme avec diverses autres méthodes énergétiques, ce qui bloque souvent ce sont de vieilles croyances ancrées en nous du genre :" il faut souffrir pour avancer" ou "l'évolution, ça prend du temps". Nous ne sommes plus à l'heure de la transformation mais à celle de la transmutation que nous pouvons accomplir en un claquement de doigt.

Nous sommes ceux que nous attendons pour changer le monde. Chacun-e de nous peut décider ce sur quoi il se focalise. Chacun-e de nous a le pouvoir de choisir !

Une fois le choix effectué, détermination et persévérance accompagneront votre décision vers sa réalisation. Aussi avant de déclarer que EFT ne fonctionne pas pour vous, pensez à l'expérimenter avec ténacité sur tout ce qui entrave votre envol.

Je vous souhaite un décollage facile et joyeux.             
Patricia Dieghi


de la chenille au papillon, la peur du changement


Vous êtes libre de reproduire, partager et diffuser ce texte, tout autant que vous n'y apportiez aucune modification, y compris ces lignes, que ce ne soit pas pour une utilisation commerciale,  que vous citiez l'auteure : Patricia Dieghi et mettiez un lien vers son site  : www.aquarienne.net
 
AccueilMentions légalesTirez une carte | BlogLiensBoutique | Contact
Ce site et les blogs qui l'accompagnent,  proposent des pratiques, des enseignements et des informations basés sur des méthodes énergétiques, naturelles et spirituelles.
Aquarienne est libre, et  ne revendique aucune appartenance ou orientation politique, religieuse ou sectaire.