bannière du site aquarienne : sophrologie, soins énergétiques, formations New Paradigm MDT à Rocbaron (83)
 
     
Soins énergétiques - Séances de Sophrologie -  Formations New Paradigm MDT -  à Rocbaron/Var

La Bioélectronique de Vincent (1/3)

Louis-Claude Vincent
Technique complémentaire de dépistage précoce

La Bioélectronique, une méthode scientifique
La Bioélectronique est une méthode scientifique mise au point en 1948, après 20 ans de recherches, par un ingénieur français, spécialisé en hydrologie : Louis-Claude VINCENT.

Bioélectronique et santé
La méthode de Louis Claude VINCENT, permet d’apprécier très rapidement l’état biologique des êtres vivants.
Grâce aux mesures réalisées avec un appareil (le bioélectronimètre), il est possible d’obtenir une photographie immédiate de l’état de santé ainsi que des maladies potentielles de notre terrain (milieu interieur), mais aussi de connaître la qualité des aliments et des boissons, des sols (agriculture), des remèdes…etc… Ce qui permet d’apporter une importante contribution au maintien ou à la restauration si besoin est, de la pleine santé des terrains organiques, qu’ils soient végétal, animal ou humain.

 
 
Bref historique de la Bioélectronique de Vincent
 
La vie se crée et se développe dans l’eau
Ingénieur spécialisé en hydrologie et dans les travaux d’hygiène publique (adductions d’eau potable et assainissement d’eaux usées), Louis-Claude VINCENT fut ingénieur-conseil de plus de 400 commune pendant plus de douze ans.

La qualité de l’eau influence la santé
Esprit observateur, son attention fut attirée par le fait que certaines maladies dégénératives semblaient liées à l’évolution des caractéristiques physico-chimiques des eaux de distribution. Dès 1936, il put établir que : « Les taux de mortalité de maladies de tous ordres, et notamment tuberculose, troubles cardio-vasculaires et cancers, sont directement liés à la qualité de l’eau délivrée aux populations. Ils croissent en particulier lorsque ces eaux son très minéralisées et rendues artificiellement potables après traitements physiques et adjonction de produits chimiques oxydants. » - Louis-Claude VINCENT.

Explication scientifique
En vue d’élaborer une explication scientifique à ces faits avérés, confirmés par de nombreuses statistiques nationales et étrangères, il aboutit après dix années de recherches, à la découverte des lois Bioélectroniques applicables à tous les milieux aqueux. Vers 1946, il montre qu’une solution aqueuse peut être décrite de façon rigoureuse par trois facteurs.
 
3 paramètres essentiels à la pleine santé
Vers 1946, les recherches de Louis-Claude VINCENT, mettent en évidence trois paramètres  liés aux propriétés de l’eau et capables de caractériser l’état d’une solution aqueuse de façon rigoureuse :
  • Le pH ou potentiel hydrogène mesure le taux d'acidité ou d'alcalinité de la solution aqueuse : signale la concentration en protons, la capacité énergétique du milieu étudié. Les phénomènes acido-basiques sont des flux de protons (Facteurs magnétiques).
  • Le rH2 ou potentiel électronique qui indique pour un pH donné, l’état d’oxydation ou de réduction d’une solution : les phénomènes d’oxydo-réduction sont des réactions réversibles d’échanges d’électrons (pertes ou gains d’électrons). Les phénomènes d’oxydo-réduction sont des flux d’électrons (Facteurs électriques).
  • Le rô ou résistivité, renseigne sur les propriétés conductrices ou isolantes de la solution étudiée, c’est le facteur de viscosité/fluidité. Il apporte des indications sur la concentration en électrolytes et se mesure en ohms-cm. La résistivité traduit la capacité du milieu à s’opposer au passage d’un courant électrique (Facteur diélectrique).
  • Ces trois facteurs mesurent les micro-courants électromagnétiques et diélectrique de la vie.
  • Sans eau pas de vie !

    Dynamique de l’eau
    «  La Bioélectronique a permis de mettre en évidence l’aspect dynamique de l’eau, trop souvent analysée à l’état statique sur des critères chimiques qui ne traduisent pas ses facultés d’adaptation aux variations du milieu vivant. » -Dr Jeanne ROUSSEAU.
     
    Le corps humain est constitué de plus de 65% d’eau
    Dans le ventre maternel, notre vie commence dans l’eau. L’eau est le constituant essentiel des végétaux, des animaux, et des humains dont le corps est constitué de 65 à 85% d’eau en fonction de l’âge. Ses fonctions dans l’organisme sont fondamentales pour la santé : elle assure le maintien des structures cellulaires ; les échanges extracellulaires ; les processus métaboliques et d’élimination.  
     
    Qualité de nos eaux intérieures et santé
    Partant du constat que l’absence totale de microbes dans les eaux de distribution, correspondait toujours à certaines caractéristiques particulières des trois paramètres (pH, rH2 et rô), et que le corps humain est constitué de plus de 65% d’eau, le génie de Louis Claude VINCENT fut d’étendre ses recherches aux liquides physiologiques : sang, salive et urine.
    Après des milliers de mesures sur des personnes en bonne santé et d’autres atteintes de maladie (tout en tenant compte de l’âge), il établit les coordonnées bioélectroniques d’un organisme en bonne santé et définit quatre terrains. A chaque tendance du terrain, sont associées des prédispositions morbides. Il permet ainsi, une approche scientifique de la notion de terrain,  qui explique les observations d’Antoine BÉCHAMP et permet de comprendre cet aveu tardif de Louis Pasteur « Béchamp avait raison, le microbe n'est rien, le terrain est tout. ».

    Principes de la Bioélectronique

    Homéostasie et importance du terrain
    Un organisme en bonne santé se maintient dans des coordonnées de pH, de rH2 et de rô à peu près stables : c’est l’homéostasie.  Lorsque les caractéristiques des liquides corporels s’éloignent des normes de bonne santé, le terrain peut devenir propice au développement de certaines maladies. Toute déviation d’un ou plusieurs paramètres Bioélectroniques signale un dysfonctionnement cellulaire qui perturbe l’homéostasie, cet état d’équilibre dynamique qui nous maintient en vie.  « C’est l’équilibre dynamique qui nous maintient en vie » - Claude Bernard.

    Bioélectronnigramme de Louis Claude VincentBioélectronigramme schématique
    La Biolélectronique montre que, chaque  micro-organisme ou microbe a son terrain de prédilection, et que tout déséquilibre biologique ou maladie, peut-être localisé sur un des quatre terrains ou quadrants Bioélectroniques. Louis-Claude Vincent a mis au point un graphique qui permet de suivre l’évolution du terrain d’un personne via les trois paramètres pH, rH2, pô : le bioélectronigramme.

    Rééquilibrer le terrain
    Pour rétablir l’homéostasie et ramener le terrain vers les paramètres de pleine santé, la méthode Bioélectronique privilégie essentiellement l’alimentation, les eaux de boisson et l’hygiène de vie.
    Les milliers de mesures Bioélectroniques effectuées sur les aliments et les eaux de consommation, facilitent le choix des aliments susceptibles de corriger le terrain biologique.  Elles permettent également de détecter le moindre faux pas dans le choix d’une diététique ou d’une supplémentation en compléments alimentaires.
     
    AccueilMentions légalesTirez une carte | BlogLiensBoutique | Contact
    Ce site et les blogs qui l'accompagnent,  proposent des pratiques, des enseignements et des informations basés sur des méthodes énergétiques, naturelles et spirituelles.
    Aquarienne est libre, et  ne revendique aucune appartenance ou orientation politique, religieuse ou sectaire.