bannière du site aquarienne : sophrologie, soins énergétiques, formations New Paradigm MDT à Rocbaron (83)
 
     
Soins énergétiques - Séances de Sophrologie -  Formations New Paradigm MDT -  à Rocbaron/Var

BUGARACH
Porte d'ascension multidimensionnelle

 
Le Pech de Bugarach, haut lieu vibratoire cosmo-telluriqueDepuis mon séjour, au mois de septembre 2010  à Bugarach, suite aux diverses questions qui m’étaient posées, j’avais annoncé  un partage sur ce site.

A chaque fois que j’ai voulu rédiger un article à ce sujet, je ne trouvais pas les mots. En effet, comment exprimer avec notre vocabulaire de la 3ème dimension, des expériences  si puissantes au niveau énergétique, si transformationnelles en ce qui concerne la perception du monde ?  Cela se traduit par quelques phrases d’une banalité inversement proportionnelle à la richesse du vécu.

Ce fut en décembre 2009, que j’ai entendu parler pour la première fois de Bugarach. C’était au Salon des Minéraux qui se tient chaque année au Parc Chanot à Marseille. Attirée par un magnifique crâne en améthyste, je discute un peu avec l’exposant qui me dit habiter vers Bugarach. La sonorité de ce nom me fit  d’abord penser qu’il s’agissait d’une ville en Inde ou dans un pays lointain, pour découvrir sur la carte de visite le code postal de l’Aude.

De retour à la maison, quelques recherches sur Internet piquent ma curiosité, et puis j’oublie pendant quelques temps, jusqu’à ce qu’un étonnant enchaînement de synchronicités nous incite, avec mon compagnon,  à envisager comme une évidence d’aller y séjourner lors de nos prochaines vacances, pour expérimenter de notre propre chef, tout ce qui nous était raconté sur ce lieu, qui a inspiré Jules Vernes et Victor Hugo, et qui est considéré comme l’une des douze grandes portes énergétiques de la Terre. L’équivalent européen du Mont Shasta en Californie.

Dès que nous avons approché de Rennes-les-Bains, nous avons ressenti une atmosphère très particulière, dans laquelle nous avons baigné durant ces quelques jours de villégiature. Malgré les siècles écoulés, les énergies de Marie-Madeleine imprègnent la région. Nous les avons accueillies avec gratitude au plus profond de notre cœur, d’où elles continuent de nous accompagner depuis.
 
Idéalement  logés au « Presbytère », au pied du Puech de Bugarach, nous avons admiré à distance pendant quelques jours,  ses formes anguleuses et son aspect imposant, avant d’envisager son ascension. Sur les conseils de Rommie et Sander, nos hôtes, nous sommes partis à la découverte de divers lieux magiques proches de Rennes-les-Bains : La Fontaine des Amours, la Source Sainte-Madeleine, la Fontaine Salée. Après de longues marches, nous avons apprécié de plonger dans le Bain de la Reine, un  jacuzzi naturel d’eaux thermales chaudes, jaillissant de la roche, à ciel ouvert.   Le Presbytère à Bugarach, chambre et table d`hôte au pied du Pic de Bugarach

Nos énergies ainsi nettoyées et harmonisées par  la douceur de ces lieux aquatiques, guidés par notre « Présence Je Suis », nous nous sommes aventurés  sur quelques sites du  Sentier Cathare. A quelques kilomètres,  Rennes-le- Château,  et les mystères du fameux trésor de  l’Abbé Saunière, dont nous héritons notamment au travers d’un joyau : la tour Magdala, qui surplombe le plateau de la vallée.  Les châteaux de Quéribus, de Peyrepertuse, puis de Montségur, tous nichés sur des pitons rocheux, à des altitudes vertigineuses, comme suspendus au-dessus de l’abîme, entre ciel et terre. De hauts-lieux énergétiques !

L'ascension du Pech de Bugarach

Une fois nos vibrations accordées avec ces puissantes énergies, nous avons senti que nous étions prêts pour nous frotter à celles de « Papa Bugarach ».

Le Pech de Bugarach culmine à 1231 m : Distance de la traversée : 15 km ; Durée : 7 heures ; Dénivelé : 770m.
Munis de chaussures de marche, de gourdes d’eau et d’un délicieux pique-nique « Bio » concocté par Rommie, nous partîmes par un matin ensoleillé, après un solide et convivial petit-déjeuner autour de la table d’hôtes du « Presbytère ».

Les premiers kilomètres furent un ravissement au contact de Dame Nature, qui sous les rayons d’un soleil levant semblait se parer de ses plus beaux atours, exhaler ses parfums les plus captivants entre chants d’oiseaux et de cascades, rien que pour nous. Progressivement, la végétation se fit  plus rare, pour se transformer en cette sorte de pelouse peu dense, agrémentée de quelques fleurs très colorées, typique des monts ventés, et  la progression moins aisée.

Ascension du Pic de Bugarach, voie de la Fenêtre   
 
Initiation au vol de l'aigle 

Certaines personnes m’avaient parlé de paliers énergétiques. En quelques jours, entre promenades et méditations, nos vibrations personnelles étaient entrées en résonnance avec les énergies cosmo-telluriques élevées de cet environnement.  Aussi, n’avons-nous pas  spécialement ressenti ces paliers.  C’est un peu avant la « Fenêtre », alors que je faisais une pause pour reprendre mon souffle, que j’ai reçu une initiation. Comme j’ai facilement le vertige, je tournais le dos au vide quand  j’entendis en moi une voix. Elle provenait d’un immense rocher ressemblant à un visage d’homme. Il s’est présenté :
« Je suis xxx, le Gardien de ce lieu, tu es à la 11ème porte.   
-       Bonjour, ai-je répondu,  en me demandant ce que cela pouvait signifier.
-       Retourne-toi et regarde devant toi, me dit-il sans s’embarrasser des politesses d’usage et sans se soucier de mes angoisses acrophobes. »
 
Sa fermeté m’encouragea à choisir de me tourner après quelques respirations profondes. Là,  face à moi l’infinitude de l’azur, et  tout en bas, des taches impressionnistes aux couleurs douces et vibrantes. Silence et sérénité s’écoulaient en moi doucement. Indicible sensation d’être très présente dans l’instant  tout en étant au-delà du temps, d’être immense et sans limite, consciente de soi mais d’un soi qui s’interpénètre avec tout.

Un aigle apparu et le Gardien me dit : « Cet aigle c’est toi. Maintenant, tu prends ton envol au dessus des cimes. De cette hauteur, vois comme ton monde semble insignifiant, rien ne peut entraver ta liberté et ta paix.»

Quand j’eus intégré cette paix incommensurable  du vol à haute altitude, il m’expliqua : «  Si tu as besoin de précision pour vérifier une situation particulière,  il te suffit d’utiliser ton troisième œil comme un focus de mise au point à haute définition. Ainsi, tu ne descends en altitude que brièvement, pour agir avec l’implacable exactitude du détachement émotionnel. »

Pendant que je m’entrainais avec mon troisième œil, les énergies du Gardien continuaient à me faciliter la mise en pratique de la leçon. Une  fois que je parvins à  reprendre de l’altitude après avoir effectué correctement le plongeon de l’aigle sur un point focalisé tout en bas,  je sentis la fréquence vibratoire se modifier. La communication était terminée.

Comme il m’arrive souvent, je n’ai pas mémorisé le nom du Gardien. Mais j’ai bien retenu son enseignement. Même si loin des hautes vibrations cosmo-telluriques de  Bugarach et du soutien énergétique du Gardien il n’est pas toujours aisé de prendre de l’altitude dans notre quotidien, c’est vers cette sérénité des hauteurs que nous pouvons tendre chaque jour, pour notre plus grand bien et celui de tous.

Fontaine des Amours a Rennes les Bains
 
Pour en savoir plus
:

Debowska Productions a réalisé plusieurs témoignages filmés sur Bugarach et ses alentours dans sa collection "Instant de Vie"

Une caméra sensible et attentive qui propose un autre regard sur notre monde et délivre des informations occultées par les médias de masse
.


Photo: Fontaine des Amours à Rennes-les-Bains
 
 
AccueilMentions légalesTirez une carte | BlogLiensBoutique | Contact
Ce site et les blogs qui l'accompagnent,  proposent des pratiques, des enseignements et des informations basés sur des méthodes énergétiques, naturelles et spirituelles.
Aquarienne est libre, et  ne revendique aucune appartenance ou orientation politique, religieuse ou sectaire.