bannière du site aquarienne : sophrologie, soins énergétiques, formations New Paradigm MDT à Rocbaron (83)
 
     
Soins énergétiques - Séances de Sophrologie et EFT -  Formations New Paradigm MDT -  à Rocbaron/Var
Promotions
1 clic sur l'image
Prix réduit : -15€
Collier "Vision"
Lapis-Lazuli et Or plaqué
collier lapis-lazuli et or plaqué, pièce unique, créations Aquarienne
 

 Formations
New Paradigm MDT
- Praticien Basique
14 et 15/09/2019
- Enseignant Basique
du 20 au 22/04/19
- Praticien 13 D
du 1er au 04/11/2019   
New Paradigm Multi Dimensional Transformation, méthode de développement personnel et de mieux-être
 

Leçons d'espoir

9/6/16

Livre : Le grand-père et le veau
Leçons de vie et d'espoir
Andrew Bienlowski avec Mary Akers

L`espoir est permis même dans les pires circonstances  L'espoir est permis même dans les pires circonstances.
Si nous parvenons à l'entrevoir, soufflons sur sa petite étincelle pour l'aviver - et d'une faible lueur jaillira un grand feu.


Le grand-père et le veau – Leçons de vie et d’espoir
Un titre qui n’aurait jamais attiré mon attention sans une joyeuse synchronicité, mais qui prend tout son sens en lisant le récit. Dans ma quête d’outils pour faciliter la guérison et le mieux-être, j’ai plaisir à partager avec vous, la découverte de ce lumineux ouvrage, qui fait maintenant partie de ma BiblioThérapie.
 
Un livre qui fait du bien à l’âme et au coeur
Psychothérapeute d’origine polonaise, Andrew Bienkowski, qui fut déporté en Sibérie avec sa famille à l’âge de cinq ans, nous offre des leçons de vie vie et d’espoir.
 
Un étonnant objet littéraire non identifié
L’auteur mêle de façon éclairante ses souvenirs au récit de de ses quarante années expérience avec ses patient-e-s. C’est à la fois l’histoire vraie extraordinaire de la survie d’une famille en Sibérie, et un guide pratique atypique pour s’auto-aider et mieux épauler et aimer ceux qui nous entourent.

Ni autobiographie, ni guide de développement personnel, à la croisée de la psychologie positive et de la spiritualité, cet ouvrage inclassable nous montre comment la gratitude, la gentillesse, l’entraide, la foi, la persévérance permettent de surmonter tous les obstacles et constituent la clé de notre épanouissement d’être humain. Témoignage sur l’expérience du totalitarisme, ce livre ouvre aussi une réflexion sur la résilience et l’art d’y parvenir.
 
Morceaux sur l’espoir choisis dans le livre
Quelques morceaux choisis dans les pages 74 à 77, extraits du chapitre 5, intitulé L’espoir nous aide à endurer les pires épreuves.
 
« Ma grand-mère croyait en l’espoir. Elle nous a appris à y croire, nous aussi. Nous savions, mon frère et moi que tout ce que nous possédions pouvait nous être ôté, sauf l’espoir. « L’important, nous disait Babcia, c’est de le garder vivant. Ensuite, vous pouvez le nourrir et le faire grandir jusqu’à ce qu’il l’emporte sur le désespoir. » Mon expérience personnelle et professionnelle m’a prouvé qu’elle avait parfaitement raison.

L’espoir n’est pas une vertu éphémère accordée à quelques chanceux. C’est une force que nous sommes tous capables d’acquérir. Il suffit de s’en saisir pour la faire nôtre. L’espoir est permis même dans les pires circonstances. Si nous parvenons à l’entrevoir, protégeons-le. Soufflons sur sa petite étincelle pour l’aviver – et d’une faible lueur jaillira un grand feu. Croyez-moi, lorsqu’il est nourri l’espoir se mue en détermination. C’est ainsi que nous avons procédé, ma famille et moi, en Sibérie. Nous avons cru à notre survie, et nous avons survécu. 
 
Je me souviens d’un patient, Daniel, qui avait perdu tout espoir de quitter l’hôpital psychiatrique où il vivait depuis plus de vingt ans. […] Rien dans son comportement ne semblait justifier son séjour prolongé en institution.

Pourtant, Daniel était terrifié à l’idée de quitter l’institution psychiatrique : interné pendant toutes ces années, il s’était accoutumé à ce mode de vie. L’hôpital le rassurait, tandis que le monde extérieur, devenu inconnu l’effrayait.
 
Je m’assignai dès lors la mission suivante, faire en sorte que Daniel souhaite quitter l’hôpital. […] Ce fut cet espoir qui lui permit, en définitive, de quitter l’hôpital et de reprendre une vie normale. […]
 
La plupart des habitants de notre village sibérien étaient persuadés d’être dans une impasse. Ils n’avaient aucun espoir de quitter la Sibérie – et furent effectivement peu nombreux à le faire. Ma famille avait adopté la démarche inverse : nous parlions chaque jour du moment où nous pourrions partir. Nous y croyions. Nous nous accrochions à cette conviction, et elle nous emplissait d’espoir.
 
A quoi croyez-vous ? Qu’est-ce qui nourrit votre vision de la vie ? Accordez-vous de l’importance à ce que vous accomplissez en faveur d’autrui ? Prenez le temps d’y réfléchir, si vous le voulez bien, parce que la raison pour laquelle vous rendez un service joue beaucoup sur son efficacité. L’aide que nous offrons à autrui est généralement guidée par des émotions positives – la reconnaissance, l’amour ou la compassion, par exemple – mais il arrive aussi qu’elle serve des objectifs plus ambigus.
 »


 
Les auteurs
 
- Andrew Bienkowski a été profondément marqué par les premières années de sa vie : né en Pologne, il est déporté en Sibérie avec sa mère, ses grands-parents et son frère durant l’hiver 1939. Les conditions de vie sont effroyables. Face au manque de nourriture, le grand-père choisit de se sacrifier et cesse de s’alimenter.
De cet acte d’Amour, Andrew Bienkowski a tiré des leçons de vie, qui l’ont poussé, dès son plus jeune âge, à se mettre au service d’autrui. Psychothérapeute pendant quarante ans, il a aussi travaillé comme chercheur, élaborant et mettant en œuvre des programmes de traitement des maladies mentales. Le grand-père et le veau est son premier livre.
- Mary Akers, poète et auteure de nouvelles, a mis son talent au service du récit de Andrew Bienliwski pour lui redonner vie.
 
Pourquoi le grand-père et le veau ?
Vous le découvrirez dans ce livre plein de sagesse, qui montre pas à pas, comment notre guérison réside dans notre capacité à prendre soin de soi et des autres. Un ouvrage optimiste, empli d’humanité, dont la lecture nourrit notre capacité à lâcher la peur pour vivre dans l’Amour et la Joie.

Lumineuse lecture à vous. 
- Patricia Dieghi -
                                                                              
 
Pour en savoir plus sur ce livre où pour vous le procurer en ligne, vous pouvez cliquer sur son image (ci-contre) qui vous redirigera vers la page qui en parle sur Amazon.

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
AccueilMentions légalesTirez une carte | BlogLiensBoutique | Contact
Aquarienne est libre, et  ne revendique aucune appartenance ou orientation politique, religieuse ou sectaire.